Entreprises Idf » Astuces » Les erreurs à éviter pour maintenir en bonne santé les arbres de votre jardin arbre

Les erreurs à éviter pour maintenir en bonne santé les arbres de votre jardin 

Entretenir un jardin afin de maintenir les arbres en bonne santé n’est pas chose aisée. Surtout quand il ne s’agit pas d’un professionnel de la chose, la tâche s’annonce plutôt compliquée. Cependant, qu’il s’agisse d’un professionnel ou d’un simple amateur de jardinage, il y a plusieurs erreurs qu’il faut surtout éviter de commettre.

Première erreur à éviter : ne pas analyser le terrain de jardinage avant la plantation des arbres

Cette étape remonte bien évidemment au tout début. C’est-à-dire bien avant la plantation des arbres. Cependant, elle est très importante car elle agit sur l’ensemble du processus et à long terme. Il est normal que les entreprises de jardinage et d’entretien des arbres telles que la  SOCIÉTÉ D’ARBORICULTURE PAYSAGÈRE – ÉLANCOURT mettent l’accent sur cette étape de l’entretien des arbres.

Peu de gens taillent une réelle importance à cette étape qui est toutefois très importante. Il suffit de prélever un peu de terre sur plusieurs parties de votre jardin et de l’apporter dans sa jardinerie ou dans son libre service agricole. Cette analyse s’avère capitale toujours dans l’optique de réussir les plantations. Cette analyse permettra d’amasser certaines informations comme :

  • L’acidité ;
  • La richesse du sol ;
  • Le taux de matière organique ;
  • La structure.

Deuxième erreur à ne pas commettre : ne pas chouchouter son sol au moment de l’entretien du jardin

Être aux soins des arbres est une chose qu’il faut faire avec une certaine délicatesse. Bien évidemment, il y a des sols limoneux, légers et très riches qui ne nécessitent pas vraiment d’effort avant de sortir de belles semences.

A l’exception de ces sols, il est nécessaire de donner quelques coups de pouce au sol de votre jardin. Des amendements comme la tourbe allégée peuvent faire l’affaire. Cela permet de booster la fertilité du sol. Il faut également penser à pailler au pied de ses végétaux.

Le paillage permet de créer un sol fertile tout en conservant l’humidité, limiter le désherbage et faciliter l’arrosage et enfin de nourrir la plante ou les arbres. Cependant il ne faut surtout pas trop retourner le sol au risque de mélanger les strates naturelles.

Troisième erreur à ne pas commettre : ne pas utiliser du terreau de qualité

Parmi les erreurs à éviter, la négligence de la qualité du terreau pour les plantes est la plus fatale. Il existe des terreaux de tous les prix et qui affichent de vraies différences de qualité. Ce serait donc une erreur d’opter pour les terreaux les moins chers. Il est recommandé d’utiliser un terreau spécial semis car ils ont été conçus spécialement pour les plantes.

Quatrième erreur à ne pas commettre : ne pas maîtriser son arrosage

Un entretien de jardin passe d’abord par un bon arrosage. Les arbres déjà en bonne et due forme n’ont plus besoin d’eau. Ceux-ci tirent les ressources du sol afin de se nourrir. Mais les petits arbres ou arbustes et les plantes ont besoin d’eau. Même s’il pleut, il est toujours conseillé d’arroser encore. Il est très recommandé d’arroser d’une quantité proche d’un arrosoir pour chaque plante.

Il est toutefois possible d’installer un système d’arrosage automatique afin de ne pas percevoir l’arrosage de votre jardin comme une corvée. L’arrosage doit se réduire au fur et à mesure que le temps passe. De sorte que la plante apprenne à se débrouiller toute seule.

Cinquième erreur à ne pas commettre : choisir des végétaux non adaptés à son jardin

Pour la santé des arbres ou des végétaux, il est préférable de les installer dans leur zone de prédilection. Par exemple, il n’est pas conseillé de mettre une plante bruyère dans un sol non acide car elle risque de décevoir. Certaines plantes affectionnent le soleil et d’autres préfèrent l’ombre. Il est donc important d’examiner les conditions de développement optimales pour chacune des plantes. Il est important de connaître les facteurs favorisant la bonne santé d’un arbre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*