Entreprises Idf » Santé » Patch anti mal de mer : est-ce vraiment efficace ?

Patch anti mal de mer : est-ce vraiment efficace ?

Voyager en mer est une aventure excitante et agréable. C’est une occasion de découvrir de nouvelles sensations et l’escapade s’effectue généralement à bord d’un bateau. Cependant, ce moment censé être agréable peut rapidement tourner au vinaigre. Le principal responsable est souvent le mal de mer. Cette sensation paralyse la victime et la soumet à un calvaire mêlant nausées, vertiges et vomissements. Heureusement, des traitements existent pour lutter contre ce mal-être et permettre aux personnes sensibles de pouvoir profiter sereinement de leurs escapades en mer. Parmi le lot de produits proposés, le patch connaît un certain succès auprès des usagers.

Comprendre le mal de mer

Le mal de mer est une pathologie appartenant à la grande famille des maux du transport. Également appelé naupathie, il touche entre 20 et 30 % de personnes. Il résulte d’une mauvaise synchronisation des informations envoyées au centre de l’équilibre qui se trouve dans l’oreille interne. En d’autres termes, il y a une certaine forme de désaccord entre la perception visuelle, le système musculaire et le système vestibulaire de l’oreille interne. En effet, quand on est sur un bateau, il y a une contradiction entre ce que l’on voit et ce que l’on perçoit. Cela va alors créer une sensation de mal-être pouvant soumettre le sujet à des maux plus ou moins handicapants.

Les symptômes du mal de mer

Les symptômes d’un mal de mer varient généralement selon son intensité. Cela peut en effet aller d’un simple vertige, de vomissements ou encore aboutir à un complet abattement. Si les symptômes peuvent varier d’une personne à une autre, les signes caractéristiques d’un mal de mer sont : les nausées, les vomissements, le malaise, la pâleur, les sueurs, le vertige, le mal-être, l’inconfort, les maux de tête et parfois même le mal de cœur. Il est à noter que le mal de mer peut toucher n’importe qui, et même ceux habitués aux escapades en mer.

Le patch anti mal de mer

Bien qu’il existe un bon nombre de médicaments permettant de lutter contre le mal de mer, le patch reste le produit le plus utilisé. Il s’agit d’un dispositif transdermique, c’est-à-dire qui s’applique sur la surface de la peau. Il est généralement prescrit par un médecin et contient un antiémétique atropinique. C’est un médicament réservé à l’adulte et il est placé derrière l’oreille entre 6 et 12 heures avant le voyage. Il se garde tout le long du voyage et son effet dure en moyenne 3 jours.

Les avantages d’utiliser le patch

    • L’un des avantages d’utiliser le patch est sa facilité d’utilisation. En effet, il suffit de prendre le patch et d’enlever la feuille de protection, en prenant le soin de ne pas toucher la partie argentée. Ensuite, on le colle à l’arrière de l’oreille, sur un endroit propre et dépourvu de cheveux et le tour est joué.
    • Le patch est également une alternative efficace pour ceux qui ne souhaitent pas prendre de comprimés. Grâce à son effet de longue durée, il évite au sujet de devoir prendre des médicaments tous les 5 ou 6 heures. De plus, il s’avère plus efficace puisqu’en cas de vomissements, les médicaments seront expulsés de l’estomac et leur effet ne pourra plus se faire ressentir.
    • Le patch anti mal de mer est également apprécié pour son efficacité immédiate. En effet, le fait qu’il soit transdermique permet de libérer le médicament plus rapidement. En libérant les composants directement par la peau, le patch permet d’agir efficacement dans un délai réduit. Cette rapidité fait du patch une alternative plus efficace que les comprimés et les autres médicaments.
    • Le patch anti mal de mer se démarque également par son efficacité qui peut durer plusieurs jours. Son effet peut aller jusqu’à 3 jours. Il est apprécié aussi bien des marins que des passagers occasionnels. Le patch est particulièrement conseillé pour les passagers des croisières de longues distances. De plus, il génère moins d’effets secondaires que les autres médicaments du même genre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*