Entreprises Idf » Immobiliertitle_li=Travaux » Votre salle de bain comme neuve : c’est possible !

Votre salle de bain comme neuve : c’est possible !

Quel que soit notre âge, nos occupations ou nos responsabilités, la salle de bain se trouve être un élément clé de notre quotidien. Les avis divergent autour cette pièce. Pour certains, elle est synonyme de fraîcheur et d’hygiène. Cependant, d’autres personnes la voient comme un lieu de détente et de bien être. De par ces avis, il est constaté que la notion d’ « hygiène » prime pour le présent cas.

Les critères d’une salle d’eau saine

Qu’elle soit spacieuse ou étroite, une salle de bain saine commence par une tuyauterie et une plomberie sans faille.

D’autre part, les murs doivent être dépourvus de fissures et carrelés à au moins un mètre de hauteur afin d’éviter l’humidité, d’assurer son étanchéité et surtout de faciliter son nettoyage.

Par ailleurs, il faut savoir qu’une douche digne de ce nom doit avoir un lavabo bien fixé, une conduite d’eau sans fuite et une sortie d’eau débouchée et inodore.

En dernier lieu, il y a les critères d’aération et de luminosité qui sont essentielles pour éliminer les bactéries.

Donnez un nouveau souffle à votre salle de bain !

Compte tenu des critères mentionnés ci-dessus, une auto-évaluation de la pièce en question s’impose. Toutefois, sachez qu’une réponse négative à au moins deux de ces critères signifie une nécessité d’aménagement de votre salle de bain. Ce dernier se réalisera en quelques étapes selon l’ampleur des dégâts.

Étape 1: Démolition

Pour tout problème lié à la tuyauterie, il est recommandé de rechercher l’origine de l’anomalie. Dans ce cas, il faut commencer par la dépose des appareils sanitaires. Ensuite suivront le décapage et la démolition des revêtements (plâtres, parties cimentées ou carrelage) du mur, du sol ou du plafond, selon le cas.

Étape 2 : Assainissement des conduites et sorties d’eau

C’est un travail de contrôle de la tuyauterie et de la plomberie. Cette étape nécessite une minutie, car il faut vérifier la conduite d’eau et contrôler l’évacuation d’eaux usées. Elle s’achève avec la mise en place des nouveaux tuyaux et l’installation de la plomberie. Ce problème de fond étant résolu, il ne reste plus qu’à réaliser le revêtement du mur et du sol.

Étape 3 : Fourniture et pose des appareils sanitaires

Il s’agit ici d’un travail de finition. En effet, c’est dans cette étape que sont effectués la mise en place de la plomberie et des appareils sanitaires, le revêtement des murs, du sol ou du plafond.

Ceci étant, il ne reste plus que la pose des accessoires comme le miroir, le porte-savon, le porte-serviette et le porte-habit.

Étape: la création d’une fenêtre

Comme mentionné précédemment, l’aération et la luminosité sont au cœur de l’hygiène de notre pièce d’eau. De ce fait, afin d’en profiter, vous avez la possibilité de créer une fenêtre si elle est inexistante ou de l’élargir dans le cas contraire. L’emplacement de celle-ci se fera selon le choix de tout en chacun.

Attention aux imprudences !

A part le respect des mesures de sécurité, il faut savoir que la réalisation de ce projet n’est pas dépourvu de risques. En effet, la moindre erreur engendrerait des coûts matériels supplémentaires, sans compter la perte de temps engagée par l’établissement du devis, l’achat des matériaux ainsi que la lecture des manuels d’utilisation de chaque article.

Vu sous cet angle, on se demande si le jeu vaut bien la chandelle. Pour éviter les risques liés à cet adage, vous avez la possibilité de confier vote salle d’eau à des professionnels en création de salle de bain. Cette alternative vous met à l’abri de tout risque sécuritaire et financier. De cette manière, votre projet prendra vie sans dépenses supplémentaires et dans un délai bien précis. Et tout cela, pour un résultat à la hauteur de vos attentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*