Entreprises Idf » Auto moto » Comment savoir que le catalyseur d’échappement doit être remplacé ?catalyseur d’échappement

Comment savoir que le catalyseur d’échappement doit être remplacé ?

La voiture est composée de plusieurs pièces. Chaque pièce joue un rôle qui lui est spécifique. Cela permet un meilleur fonctionnement de la voiture. Après un certain temps d’activité, il peut arriver que certaines pièces viennent à être défectueuses. Le catalyseur d’échappement est un exemple parmi tant d’autres. Désirez-vous connaitre le moment où le catalyseur d’échappement doit être remplacé ? Découvrez dans cet article des éléments de réponse.

Qu’est-ce qu’un catalyseur d’échappement ?

Il faut souligner qu’il faut contacter un spécialiste du recyclage de métaux pour tout ce qui concerne le catalyseur d’échappement. Encore connu sous le nom de pot catalytique, il s’agit d’un dispositif faisant partir du système d’échappement des moteurs. Il favorise la réduction des émissions de gaz. Il diminue par catalyse les constituants toxiques contenus dans la fumée d’échappement.

Le catalyseur d’échappement joue un rôle prépondérant au sein du moteur d’une voiture. Vu le travail qu’il fournit au sein du moteur, il lui arrive d’être remplacé. Vous verrez dans la suite le moment où vous devez le remplacer.

A quel moment le catalyseur d’échappement est-il hors d’état d’usage ?

Élément indispensable au bon fonctionnement du moteur d’un véhicule, le pot catalytique s’épuise après 120 000 km. Il peut arriver que cela aille jusqu’à 150 000 km. A ce moment, il ne joue plus correctement son rôle. Il commence alors à polluer l’environnement. La qualité de l’air devient nuisible. Le remplacement doit être immédiat malgré un entretien régulier de votre pièce.

Il peut arriver que le catalyseur devienne défectueux suite à des pannes répétées. Vous pouvez alors remarquer des fuites d’échappement, un calage au niveau du moteur, etc. Un colmatage du catalyseur détruit à petit coup le moteur. Dans l’un ou l’autre des cas, l’idéal est de penser à acheter un pot catalytique neuf.

Lorsque le moteur perd en puissance, il faut également songer à remplacer le pot catalytique. Pour certains modèles, un voyant rouge sur l’écran de bord signale l’extinction de la pièce. Ces petits signaux informent sur l’état de la pièce et invitent donc à un changement.

Que faire de la pièce usée ?

Une fois usé, le pot catalytique peut être recyclé par des professionnels de la ferraille comme l’entreprise DA COSTA METAUX – France. Vous vous faites une petite économie en leur vendant votre pièce. Il leur revient de juger de la destination finale de celle-ci. Le plus intéressant est que vous auriez fait de la place chez vous et peut-être acheté un souvenir.

Le savoir-faire des spécialistes leur permet d’extrait le plus de métaux précieux présents dans le catalyseur. Il peut s’agir de l’or, du palladium, du rhodium, de la platine. Ces métaux pourront être réutilisés pour d’autres fins. Ils sont soit remis sur le marché des métaux précieux ou réemployés dans la catalyse automobile.

L’acier qui recouvre le catalyseur est aussi recyclé dans les industries sidérurgiques. L’alumine sert comme coagulant dans le traitement des eaux. Entre autres, la majeure partie des composants du pot catalytique peuvent être recyclés. Ils serviront plus tard à une nouvelle fabrication ou entreront dans celle d’une autre pièce.

Le catalyseur d’échappement est un élément primordial dans le fonctionnement d’un moteur diesel ou essence. Il remplit une fonction de régulation de la pollution environnementale. De ce fait, il urge de garder à l’esprit les signaux qui marque la fin de son activité. Ils informent, qu’il y a lieu de le remplacer.

Une fois remis à neuf, l’environnement est préservé ainsi que la santé des usagers de la route. Vous pouvez faire plus en optant pour le recyclage de votre pièce. Vous participez ainsi à une nouvelle fabrication soit en automobile ou un autre domaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*