Entreprises Idf » Auto moto » Conduire une moto est mauvais pour la santé : vrai ou faux?un motard sur la route

Conduire une moto est mauvais pour la santé : vrai ou faux?

La moto est un véhicule motorisé à deux-roues. Elle est disponible dans différents types. Ainsi, faire le bon choix d’une moto se fait d’abord en fonction des besoins ou de l’usage, avant le design et le style. Par ailleurs, on a trop souvent entendu parler des risques que peut représenter la conduite d’une moto sur la santé. Pour mettre en lumière ces dires ou ces idées reçues, nous avons rassemblé quelques informations, pour ainsi dire, pertinentes. Pour ne pas les rater, nous vous invitons à lire cet article.

Conduire une moto permet de combattre le stress

À la demande et sous le financement du constructeur Harley Davidson, une équipe de chercheurs venant l’université de la Californie, de Los Angeles, communément appelée UCLA, a réalisé une étude sur les effets de la conduite d’une moto chez les motocyclistes. Les résultats obtenus ont déduit que conduire une moto est bénéfique pour la santé physique et mentale. D’ailleurs, auto-moto.com en a fait un résumé : « (…) conduire un deux-roues pendant une vingtaine de minutes augmenterait le rythme cardiaque de 11 % ainsi que la production d’adrénaline de 27 %, tout en faisant baisser le taux de cortisol, une hormone présente lors de situations stressantes. Par ailleurs, le niveau de vigilance est quant à lui accru, étant alors similaire à celui d’une personne ayant bu une tasse de café. Mais ce n’est pas tout, car la pratique de la moto réduirait également les biomarqueurs hormonaux du stress de 28 %, ce qui explique le sentiment de bien-être ressenti par de nombreux motards lorsqu’ils partent en virée, seul ou entre amis. »

Bref, l’effet déstressant de la pratique de la moto sur une personne n’est donc pas qu’une simple spéculation.

Faire de la moto c’est un loisir et une activité physique

La moto en sport extrême

Le taux d’adrénaline produit par la conduite de la moto correspond, d’une manière générale, à la pratique d’une activité physique légère. Par ailleurs, la pratique de la moto (cross) figure aussi parmi les disciplines les plus populaires dans le monde du sport mécanique et du sport extrême. Les pratiquants sont en l’occurrence des personnes passionnées de la moto. Loisir et activité physique vont de pair.

Conduire quotidiennement une moto peut provoquer des douleurs lombaires

La vibration constante associée à une mauvaise position assise en permanence sur la moto peut provoquer un mal de dos pour le motard. D’éventuelles lésion, inflammation ou contracture d’un muscle, d’un tendon et/ou d’un nerf sciatique peuvent également survenir suite à un choc subi sur la route. Pour éviter, sinon amoindrir, les différentes douleurs dorsales et cervicales, il faut faire en sorte d’adopter les bons gestes. En d’autres termes, garder la meilleure position possible pendant la conduite de la moto en s’appuyant d’une manière permanente et régulière sur les jambes et les cuisses et en évitant d’avoir le dos courbé. Le port d’un sac à dos pendant la conduite d’une moto peut également avoir des répercussions sur le dos, surtout quand il pèse lourd et/ou que la route est longue.

Pratiquer de la moto peut causer des maux et des perturbations

Il peut arriver que la conduite d’une moto cause différents types de maux et des perturbations par rapport à l’état de santé d’une personne. On peut citer, entre autres, les maux de tête, les dommages auditifs ainsi que les troubles de la vision. Toutefois, il est à noter que cela n’arrive pas sans raison. La plupart de ces perturbations peuvent survenir lorsque le motocycliste ne porte pas les dispositifs de protection indispensables tels qu’un casque intégral, une protection auditive (notamment quand il roule à grande vitesse ou à longue distance), une tenue de protection, etc.

Conduire une moto peut donc avoir des avantages comme des inconvénients. Pour éviter ces derniers, il suffit de pratiquer les bons gestes et de prendre les bonnes décisions (rétrograder la vitesse quand il le faut).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*