Entreprises Idf » Astuces » Capitonner une porte en 5 étapesCapitonner une porte en 5 étapes

Capitonner une porte en 5 étapes

Capitonner votre porte vous permet d’améliorer et de renforcer l’isolation thermique et phonique de votre logement. Cette technique vous permet aussi d’apporter plus d’esthétisme à votre porte grâce à un habillage design et haut de gamme. La réalisation de ce travail est d’ailleurs à la portée de tous. Retrouvez dans cet article, tous les détails à ne pas manquer pour réussir le capitonnage de votre porte.

Le matériel indispensable pour capitonner votre porte

Le capitonnage de porte est comme un jeu d’enfants. Que vous soyez un bricoleur débutant ou expérimenté, vous pouvez le réaliser facilement. Pour ce faire, rassemblez tous les outils nécessaires et adaptés à vos travaux. Vous aurez donc besoin de :

  • un panneau MDF ou de la fibre de bois de même dimension ;
  • une plaque de mousse épaisse pour réaliser le relief sur la taille des surfaces ;
  • la bourre ou du coton pour le rembourrage ;
  • un mètre ;
  • un crayon ;
  • un marteau ;
  • un grand clou et des petits sans têtes ;
  • clous de tapissier à tête ronde ;
  • baguettes de bois pour moulures de porte ;
  • un pistolet à colle ;
  • bâtons de colle ;
  • une agrafeuse murale ;
  • scie et boîte à onglets ;
  • un cutter ;
  • un ciseaux ;
  • un textile pouvant être du cuir fin et ciré, du skaï, de la suédine en velours ou du vinyle épais pour recouvrir la porte.

Le choix du revêtement se fait en fonction de l’ambiance décorative de la pièce dans laquelle la porte est installée :

  • Si vous adoptez une décoration moderne, capitonnez votre porte avec du cuir ou un tissu fin et ciré.
  • Si vous souhaitez apporter une ambiance intime et feutrée, préférez un capitonnage de porte en tissu de velours ou en cuir retourné.
  • Si vous désirez concevoir une atmosphère plus originale, privilégiez le vinyle ou le skaï coloré.

Le capitonnage d’une porte en 5 étapes

Si vous décidez de capitonner votre porte vous-même, suivez et respectez chacune de ces étapes :

  1. Commencez par le dégondage et l’enlèvement des poignées, et posez la porte à plat sur des tréteaux ou sur une table. Si vous voulez changer votre poignée, réalisez un rebouchage des anciens trous, puis poncez et refaites de nouveaux trous.
  2. Prenez ensuite le rembourrage en mousse et collez-le sur le panneau MDF. Coupez ce panneau suivant les dimensions de votre porte et en gardant 1 cm tout autour. Lorsque c’est fait, recouvrez le tout avec la pièce du textile de votre choix.
  3. Fixez maintenant toute la plaque sur la porte à l’aide des clous à tête ronde.
  4. Après cela, agrafez le textile, et attachez les 4 coins avec les baguettes de bois.
  5. Pour terminer, remontez la porte et fixez la poignée.

Conseil : Même si le capitonnage d’une porte est un travail facile qui ne nécessite pas beaucoup de temps ni de savoir-faire, il requiert toutefois une bonne précision. Afin de vous assurer un travail soigné et conforme à vos attentes, confiez la tâche à un fabricant de mobilier spécialisé et chevronné.

Le tarif du capitonnage de porte

Le tarif du capitonnage de porte est déterminé en fonction de la taille et de la surface à travailler, du textile avec laquelle elle sera recouverte et de la main d’œuvre du capitonneur. Pour trouver l’offre qui vous convient, obtenez différents devis auprès de différentes entreprises. Vous pouvez alors les contacter via leur site internet, ou utiliser un comparateur de prix en ligne. Sachez que le meilleur prix de capitonnage proposé au début de cette année est estimé à 12,99 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*