Entreprises Idf » Second oeuvre » Comment fonctionne un robinet d’arrêt ?Comment fonctionne un robinet d’arrêt ?

Comment fonctionne un robinet d’arrêt ?

Le robinet d’arrêt fait partie intégrante du système de plomberie. Il contrôle l’alimentation en eau et nécessite de temps en temps un peu d’entretien pour ne pas être bloqué. Pour éviter l’obligation d’entreprendre de gros travaux de réparation en plomberie, mieux vaut prendre les bonnes précautions. Pour ce faire, nous allons voir dans cet article ce qu’est un robinet d’arrêt ? Comment l’installer ? Comment fonctionne-t-il et quelles sont ses caractéristiques ?

C’est quoi un robinet d’arrêt ?

Le robinet qui contrôle la conduite d’eau de votre maison est appelé un robinet d’arrêt. C’est l’élément essentiel à gérer en cas de fuite. Il est donc nécessaire de le fermer au moindre problème pour éviter le débordement d’eau. La plupart des maisons possèdent un robinet d’arrêt principal, directement connecté au compteur d’eau. La plomberie domestique se caractérise généralement d’une poignée de commande qui contrôle la fermeture ou l’ ouverture d’eau.

Comment l’installer ?

L’installation d’un robinet d’arrêt est une solution contre les fuites d’eau. Bien que les travaux d’installation nécessitent le savoir-faire particulier d’un plombier professionnel, il reste possible de les faire soi-même à travers ces quelques étapes. Pour l’installer, il faut avant toute chose couper le circuit d’eau, préparer le tuyau sur lequel le robinet va être installé et frotter le bout du tube avec un papier abrasif. La section extérieure du tuyau doit correspondre à la section intérieure du robinet pour mieux l’emboîter pendant l’installation. Cependant, il est conseillé de poser une rondelle pour terminer le dispositif qui va le rendre plus étanche. Ensuite, il faut prendre les écrous et les visser jusqu’à les bloquer définitivement. Pendant cette étape, il est nécessaire d’utiliser une clé à molette à la place d’une pince pour ne pas abîmer les écrous. 

Comment le robinet d’arrêt fonctionne-t-il ?

Le robinet peut être droit avec une poignée en forme de potence. Il est accompagné d’une manette de fermeture vissée de plusieurs tours pour assurer une coupure complète de l’eau. En cas de fuite, la présence du robinet d’arrêt sur certaines parties du circuit d’alimentation en eau s’avère avantageuse. Si votre robinet d’arrêt n’a pas été utilisé depuis quelque temps, il peut être difficile de le fermer ou de l’ouvrir à la main. Cependant, vous devriez le manipuler facilement si sa forme est similaire à celle d’un simple robinet. Pour fermer un robinet d’arrêt, il faut le tourner dans le sens de l’aiguille d’une montre et le tourner dans le sens inverse pour l’ouvrir. Si votre robinet se coince, il faut tout simplement y mettre de l’antirouille et le manipuler 3 à 4 fois par an. Un de vos robinets d’arrêt reste grippé et vous ne pouvez pas le débloquer ? Il ne faut pas insister au risque de causer plus de dégâts à votre tuyauterie. Nous vous conseillons de solliciter le service d’un expert en plomberie afin de disposer d’un nouveau robinet.

Quels sont ses différents types et caractéristiques ?

Il existe plusieurs modèles et caractéristiques de robinet d’arrêt. Celui qui n’a pas de joint est appelé robinet d’arrêt purgeur, il est en forme de cône en laiton et assure l’étanchéité à la fermeture. Ce robinet peut se desserrer complètement pour mieux activer l’écoulement d’eau. Quand il est légèrement ouvert, l’eau s’échappe par les trous situés sur le côté. Sur ce genre de robinet, il est impossible de diriger le jet d’écoulement. Il existe également le robinet d’arrêt peut être droit ou en équerre selon le besoin de votre installation. Le robinet d’arrêt à brasse sans purge convient parfaitement à différents types d’installations et vous permet de contrôler le débit d’eau avec précision. Il forme une bonne protection contre les fuites de tuyauterie ou des éventuelles défaillances quelconques et permet d’autoriser une intervention à un endroit donné sans pour autant priver d’eau le reste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*