Entreprises Idf » Industrie » Peinture liquide et peinture en poudre : quelle est la plus avantageuse ?

Peinture liquide et peinture en poudre : quelle est la plus avantageuse ?

Dans le secteur de la construction ou plus précisément dans le second-œuvre, la concurrence fait rage entre la peinture liquide et celle en poudre. Afin de mieux déterminer la meilleure, découvrez certaines caractéristiques intéressantes dans cet article.

La peinture en poudre

La peinture en poudre est un procédé de finition dans lequel un revêtement est appliqué sur une surface sous forme de poudre sèche. Celle-ci peut être composée de certains produits : polyester, polyuréthane, polyester-époxy, époxy pur et acrylique. Ce type de peinture permet d’obtenir une finition épaisse et dure, et qui a un niveau de résistance assez solide par rapport aux peintures classiques. La peinture en poudre est généralement utilisée pour recouvrir les appareils ménagers ou encore les pièces automobiles entre autres.

Le procédé

La peinture en poudre se conforme à des processus de création très précis. Avant d’appliquer une peinture en poudre, l’objet est nettoyé de façon à ce qu’il soit complètement débarrassé de tous les débris et de l’huile qui peuvent inhiber la fixation de la poudre sèche. Ensuite, celle-ci est appliquée par voie électrostatique. Ce procédé augmente considérablement l’efficacité d’autant plus que le gaspillage est moindre.

Le revêtement en poudre pulvérisée est ensuite durci à des températures pouvant atteindre 400 degrés pendant dix minutes afin que la finition puisse se fixer sur l’objet. Le durcissement qui en découle permet d’obtenir une finition plus dense et plus lourde.

Les avantages

Les avantages de la peinture en poudre sont assez nombreux. On peut citer :

  • Une finition épaisse et dense sur les produits métalliques ;
  • Une finition qui nécessite l’application d’une couche unique ;
  • Un processus facile et rapide ;
  • Une variété de couleurs, de textures et de finitions personnalisées ;
  • Une peinture qui contribue à préserver l’environnement ;
  • Une meilleure uniformisation des surfaces.

La peinture liquide

La peinture liquide est utilisée depuis des années. L’application de ce type de peinture se fait à l’aide d’un pulvérisateur, d’une pompe ou d’un récipient sous pression pour assurer un résultat uniforme.

Les étapes avant l’application

Avant d’appliquer une peinture liquide, il faudra nettoyer soigneusement un objet. La peinture est appliquée jusqu’à ce que le produit soit uniformément recouvert selon l’épaisseur souhaitée. Le processus de placage peut être assez complexe dans certains cas. C’est pour cette raison qu’il faudra faire appel aux services d’un spécialiste en tôlerie appliquée comme CTA MGA. Ce professionnel saura, en effet, fusionner et combiner toutes les pièces.

Les avantages

La peinture liquide est idéale pour les produits qui ne peuvent pas être chauffés. Lors de son processus de finition, il n’est pas nécessaire d’utiliser un four spécial. De plus, elle peut produire une gamme de couleurs plus large que le modèle en poudre. La finition d’une peinture liquide est beaucoup plus fine. Mais par dessus-tout, elle est beaucoup plus économique, notamment pour les petits travaux.

Cependant, la peinture liquide n’est pas aussi durable que le revêtement en poudre, ce qui implique des travaux d’entretien réguliers et l’application d’une nouvelle couche après un certain temps. En outre, la peinture humide peut nécessiter plusieurs couches pour obtenir une finition uniforme et non marbrée.

Quel est le meilleur produit pour votre application ?

Comme nous avons vu précédemment, la peinture en poudre et la peinture liquide présentent chacune des avantages et des inconvénients. Pour identifier celle qui vous convient, il est préférable de se fier au savoir-faire d’un expert ou d’un tôlier par exemple. Le choix du type de peinture se fera en fonction de vos besoins ainsi que des diverses contraintes qui peuvent se présenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*