Entreprises Idf » Services à la personne » Quelles sont les démarches à suivre pour créer une entreprise de sécurité ?Un agent de securite

Quelles sont les démarches à suivre pour créer une entreprise de sécurité ?

Créer une entreprise de sécurité est une bonne alternative pour renforcer la sécurité des personnes et de leurs biens. En effet, outre l’intervention des forces de l’ordre, l’entreprise de sécurité vous fournit des agents compétents qui pourront vous suivre continuellement et vous défendre. Avec l’insécurité grandissante, l’ouverture d’une telle entreprise sera forcément rentable. Mais, pour se conformer aux lois, quel processus suivre pour créer son entreprise de sécurité ? Cet article vous fait le point.

Énumérer les prestations offertes par l’entreprise de sécurité

Lorsque vous désirez créer une entreprise de sécurité, la première étape est d’identifier les prestations qui seront offertes par votre société. En effet, énumérer ces activités vous permet de mieux connaitre vos cibles et de bien proposer vos services. Dans le domaine de la sécurité, il existe de nombreuses prestations, mais la loi n’en autorise que quelques-unes. Ainsi, en rapport avec l’article L. 611-1 du Code de la sécurité intérieure, vous avez la possibilité d’offrir des services comme : la protection physique des personnes, la fourniture de services de surveillance, le gardiennage de biens, etc.

À ces prestations s’ajoutent la sécurité des personnes dans les véhicules de transport public et la surveillance et le transport des fonds, bijoux, objets précieux et la protection des navires. Selon vos ressources, vous pouvez opter pour un ou plusieurs de ses prestations et les offrir aux clients. Une fois que les prestations à offrir sont identifiées et énumérées, vous pouvez alors lancer des appels pour recruter de bons profils.

Choisir le statut de l’entreprise de sécurité

Le choix du statut juridique est la seconde étape de la création de l’entreprise de sécurité. Pour faire ce choix, vous devez vous baser sur le nombre d’associés que vous désirez avoir et l’ampleur de votre activité. Ainsi, vous pouvez faire votre choix entre une micro- entreprise, une société à responsabilité limitée (SARL) et une société par actions simplifiée (SAS) ou unipersonnelle (SASU).

En principe, étant donné qu’il s’agit d’une entreprise de sécurité, toutes les formes juridiques sont envisageables. Mais, pour vous faciliter la tâche, il est souvent conseillé d’opter pour une SAS ou une SARL. Pour choisir ces deux statuts juridiques, vous devrez être au moins 2 associés. Toutefois, si vous envisagez rester seul, il vous serait préférable d’adopter les formes juridiques comme SASU ou EURL.

Mener les démarches administratives

Comme dans le cas de la création de toute entreprise, il vous faudra mener des démarches administratives dans le cadre de la fondation de votre société de sécurité. Comme démarches, vous devrez rédiger les statuts, rédiger les pactes d’associés si possible. Concernant les deux premières démarches, il est recommandé de demander l’expertise d’un avocat.

Grâce à ces compétences, il pourra mieux vous guider dans le choix des statuts et vous aider à réussir les rédactions. En plus de cela, il faudra transmettre votre dossier de création d’entreprises au Centre de formalité des entreprises (CFE). Cette étape permet à cette instance d’analyser la pertinence de votre projet ou requête et de l’agréer ou non. En cas d’avis favorable, vous obtenez l’agrément du centre de formalité et vous pouvez désormais détenir une immatriculation pour votre entreprise de sécurité.

Obtenir certaines pièces administratives

En achevant les démarches administratives, vous devrez ensuite procéder à l’obtention de certains documents administratifs afin de boucler la création de votre société. Ces documents en question sont des autorisations obligatoires que votre entreprise doit détenir pour montrer son caractère légal. Généralement, vous devrez vous rapprocher du Conseil National des Activités Privées de Sécurité (CNAPS) pour rendre légale votre entreprise. En termes de documents, il est important d’obtenir une autorisation d’exercice pour l’entreprise de sécurité.

Pour détenir cette pièce, il faut remplir un formulaire et transmettre des pièces justificatives comme la carte d’identité, l’extrait Kbis et la copie des statuts. Outre cela, la réglementation exige aussi que vous ayez un agrément pour chaque dirigeant de la société. Enfin, à ces deux pièces s’ajoute une obligation d’assurance responsabilité civile professionnelle. Après l’obtention de ces documents, il suffira de trouver un local pour officialiser la création de votre entreprise de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*