Entreprises Idf » Santé » Achat de fauteuil releveur : comment se faire rembourser ?

Achat de fauteuil releveur : comment se faire rembourser ?

Il est difficile pour certaines personnes âgées de se relever de leur fauteuil, cela peut parfois demander beaucoup d’efforts, sans compter les éventuels risques de chute. Pour surmonter ces difficultés quotidiennes, il suffit d’utiliser un fauteuil releveur. Il s’agit d’un équipement muni d’un repose-pied, servant à limiter les efforts de l’utilisateur lorsqu’il se relève. En outre, c’est une sorte de chaise reposante pour s’asseoir confortablement, et se lever du siège sans aucune difficulté. En plus, un fauteuil releveur permettra aux personnes à mobilité réduite de garder toute leur autonomie, tout en profitant d’un confort optimal. À noter qu’un fauteuil releveur n’est pas un appareil médicalisé, il ne sera donc pas remboursé par la sécurité sociale, mais une aide financière reste possible sous certaines conditions.

Les différents type de fauteuil releveur

Sachez que tout le monde peut utiliser un fauteuil releveur, mais cette chaise est particulièrement utile aux personnes âgées et aux personnes à mobilité réduite. Cependant, comme le fauteuil releveur ne dispose pas du code LPPR, la sécurité sociale ne le prend pas en charge. De plus, ce type d’équipement n’est pas seulement conçu pour les personnes dépendantes présentant un handicap lourd. En effet, un fauteuil releveur sera d’autant plus nécessaire pour les personnes autonomes, mais qui ont seulement besoin d’aide pour s’asseoir et se relever. On distingue principalement 2 types de fauteuils releveurs : le fauteuil releveur manuel et le fauteuil releveur électrique.

Concernant le fauteuil releveur manuel, son utilisateur peut facilement passer d’une position assise à une posture debout, juste en poussant sur les accoudoirs pour limiter les efforts consentis. Comme le fauteuil releveur manuel dispose d’un système de vérin au niveau de l’assise, il est ultra-pratique. Autrement dit, l’utilisateur ne s’appuie plus sur la force de ses jambes et de ses bras pour pouvoir se lever de la chaise. Le fauteuil releveur électrique, quant à lui, possède un ou deux moteurs. Il est équipé d’un repose-pied pouvant s’incliner en fonction des besoins de l’utilisateur, et on peut contrôler cet accessoire à l’aide d’une télécommande. Le principal avantage de ce type de fauteuil est qu’il pourra se régler sous différentes positions sans fournir aucun effort.

Quel type de fauteuil releveur est remboursable ou fera l’objet d’une aide financière ?

Sachez qu’un remboursement de la sécurité sociale pour le fauteuil releveur est néanmoins possible, si l’utilisation de la chaise est recommandée par un médecin. Cette prise en charge est à hauteur de 102,51 €, et elle concerne uniquement les modèles équipés d’un dossier en mousse visco-élastique à mémoire de forme, ou anti escarres. En effet, un fauteuil anti escarres procure plus de confort par rapport à un modèle classique. De plus, ce type de fauteuil releveur respecte la morphologie dorsale, tout en éliminant les douleurs au niveau de l’omoplate. Autrement dit, si vous voulez que l’achat de votre fauteuil releveur fasse l’objet d’un remboursement, son usage doit être indiqué pour des raisons médicales.

Toutefois, un fauteuil releveur qui priorise la sécurité des personnes à mobilité réduite (PMR) sont beaucoup plus abordables qu’un fauteuil relax, il pourra ainsi, sous certaines conditions, bénéficier d’une prise en charge de l’Assurance Maladie. Vous l’avez compris, les personnes souhaitant s’offrir un peu plus de confort et de bien-être avec un fauteuil releveur relax ou classique, ne bénéficieront pas d’un remboursement de la sécurité sociale. À noter que le prix du fauteuil releveur électrique varie en fonction de son modèle et du nombre de ses moteurs. Toutefois, même si les fauteuils conseillés par les médecins, sont les seuls à pouvoir bénéficier d’un remboursement ou d’une aide financière, la plupart des vendeurs proposent pour ce type d’équipement le paiement en plusieurs fois, de 3 à 10 fois, et cela, sans aucuns frais. En outre, il convient de vérifier à l’achat si le fauteuil releveur dispose d’un code de remboursement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*