Entreprises Idf » Santé » Quels traitements pour faire face aux douleurs sciatiques ?sciatalgie

Quels traitements pour faire face aux douleurs sciatiques ?

Connus également sous le nom de « sciatalgies », la névralgie du nerf sciatique fait référence à la compression de la racine dudit nerf. Elle est plus fréquente chez les personnes âgées entre 35 et 50 ans. Quand on en est atteint, les douleurs qu’on ressent peuvent être insupportables donnant lieu à une diminution de la force musculaire de la jambe. Afin d’atténuer la crise, il faut commencer un traitement qui doit s’accompagner des bons gestes préconisés par les médecins. Focus sur le sujet.

Comment peut-on définir la sciatique ?

À vrai dire, la sciatique n’est pas une maladie en soi. Il s’agit plutôt d’un état douloureux qui affecte le long du nerf sciatique (en partant du bas du dos vers l’arrière de la jambe). Il s’agit du plus gros et du plus long nerf de l’organisme. Il assure la sensibilité d’une partie des membres inférieurs et une partie de ses mouvements. Il est doté de plusieurs racines nerveuses qui partent de la moelle épinière au niveau des vertèbres L4 et L5 ainsi que des vertèbres S1, S2 et S3.

Qu’est-ce qui cause la sciatalgie ?

85 % des cas de névralgie du nerf sciatique sont dus à une hernie discale localisée entre les vertèbres L4 et L5 ou entre les vertèbres L5 et S1. Les spécialistes appellent ce phénomène : « conflit disco-radiculaire ».

Cependant, d’autres causes peuvent être à l’origine de la sciatalgie telles que l’arthrose des vertèbres lombaires, le traumatisme dorsal, le tassement vertébral dû à l’ostéoporose, la pathologie inflammatoire du rachis, l’infection, la tumeur ou la métastase de la colonne vertébrale

Quels sont les symptômes d’une sciatalgie ?

Pour savoir si le nerf sciatique d’une personne est atteint d’une névralgie, il faut détecter certains signes, notamment :

• des douleurs vives au niveau de la hanche, de la cuisse, de la fesse et de la jambe. Il arrive parfois, qu’elles touchent le pied.

• un engourdissement et une sensation de fourmillement de la jambe ;
• affaiblissement des muscles de la jambe ;
• une difficulté à marcher

Comment soigner la névralgie du nerf sciatique ?

Après avoir détecté la sciatalgie chez un patient, le médecin prescrit un traitement. Il peut le rediriger vers un spécialiste comme un physiothérapeute, un ostéopathe ou un chiropraticien.

Le traitement à base de médicaments

De manière générale, les médicaments antalgiques administrés par voie orale tels que le paracétamol, la codéine, le tramadol ou encore la morphine sont prescrits pour atténuer les douleurs ressentis en cas de névralgie du nerf sciatique. Aussi, les anti-inflammatoires non stéroidiens (AINS), entre autres l’ibuprofène, sont indiqués dans le traitement de courte durée de la sciatalgie. Ce sont des médicaments administrés par voie orale, rectale ou injectable. Il faut cependant noter que leur prise doit se faire conformément à la dose et à la durée prescrites dans l’ordonnance.

Le traitement par physiothérapie

Pour une personne qui souffre de la sciatalgie depuis plusieurs semaines, on lui recommande de venir consulter une physiothérapeute. Ce spécialiste va l’aider à récupérer rapidement ses capacités motrices en mettant en place des exercices divers (étirements, assouplissements, renforcement musculaire…). Par la même occasion, il corrige la posture du patient et pratique des massages en vue de réduire la sensation de douleurs. Dans la plupart des cas, on utilise la technique de l’électrothérapie pour compléter le traitement.

La chirurgie

Si malheureusement, le traitement médical ou la physiothérapie reste vain et que les symptômes continuent d’évoluer, il va falloir passer à la chirurgie. Celle-ci consiste soit :

• à extraire le fragment de disque faisant hernie. Cette méthode s’avère être très efficace pour soulager les douleurs ;

• éliminer la hernie discale par voie percutanée, c’est-à-dire en posant des cales en titanes bourrés de substituts osseux entre les vertèbres. Cette technique chirurgicale offre les mêmes résultats que ceux opérés avec la nucléolyse.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*