Entreprises Idf » Commerce » Combien le ferrailleur reprend-il les déchets ferreux?le ferrailleur

Combien le ferrailleur reprend-il les déchets ferreux?

Chaque jour, près de 7 millions de tonnes de fer est produit  à travers le monde. C’est une production colossale qui engendre des déchets pouvant devenir encombrants. Pourtant, sachez qu’il est tout à fait possible de revendre ces derniers. C’est d’autant plus une bonne affaire que les ferrailleurs les récupèrent chez vous en les rachetant à bon prix pour les réutiliser dans d’autres secteurs. En diminuant ainsi la nécessité d’extraire et de produire des minerais de fer, à chaque fois qu’on en a besoin, le recyclage constitue un geste important pour la planète. Mais à combien un ferrailleur reprend-il ce type de déchets ?

Les ferrailles 

  • Le Fer :

C’est le métal le plus utilisé au monde. Pour le reconnaître, il suffit de rapprocher un aimant au métal à tester. Si ce dernier se colle à l’aimant, c’est du fer. Bien que popularisé, le fer a une moindre valeur sur le marché, vu que son prix ne dépasse pas 0.192 €/kg

  • L’acier :

L’acier résulte de la combinaison du fer avec le carbone. Comme le fer, celui-ci peut se coller à un aimant. Généralement, l’acier est utilisé pour la fabrication des boîtes de conserve et des accessoires automobiles. Pour un ferrailleur, avec son prix de 0.20 €/kg, l’acier non plus n’a pas une grande valeur monétaire.

Les métaux non ferreux 

  • Le Cuivre :

C’est un bon conducteur électrique et thermique. Il se classe dans le top 3 des métaux les plus utilisés au monde et il est largement usité dans les domaines de l’électronique et de l’électricité (câbles, circuits…etc…). Il est aussi utilisé pour la confection des pièces de monnaie, de tuyauterie et de plomberie.

Son prix :

  • Cuivre câbles dénudés : 6.30 €/kg
  • Cuivre gainé : 1.80 €/kg
  • Câble cuivre mêlé : 1.60 à 5.00 €/Kg

Un conseil, si vous avez du cuivre en grande quantité, contactez l’entreprise RME à Saint-Arnoult-en-Yvelines. Ils sauront vous donner un prix en adéquation avec celui du marché.

  • Le plomb :

Même malléable, le plomb reste un métal dangereux. Les responsables des travaux publics ont même interdit ce métal dans la construction des bâtiments à cause de sa toxicité.  Néanmoins, l’industrie automobile continue toujours de l’exploiter pour la fabrication des batteries de voitures. Vous pouvez donc leur en revendre pour le prix de 0.70 à 1.20 €/kg mais si vous souhaitez faire sa revente, le plus judicieux est d’appeler un professionnel pour sa manipulation.

  • Le zinc :

Le Zinc se retrouve dans la réalisation des gouttières. Il est d’un teint gris pâle, tout comme le Plomb, et son prix est de 1 à 1.3 € / kg.

  • L’inox :

Ce métal est issu de la combinaison du Fer, du Carbone, du Chrome et du Nickel. L’inox est reconnaissable à sa couleur argentée chatoyante. Il est partout dans nos maisons car c’est le matériel fétiche pour la confection des cuillères, des fourchettes, des éviers et des plats. Son prix à la revente varie de 0.5 à 1.50 €/kg.

  • L’aluminium :

Vous le retrouverez dans de nombreux appareils électriques (radiateurs, appareil de chauffage…etc…) ainsi que dans les ustensiles de cuisine (poêle, casserole…etc…). Le prix de l’aluminium est de 0.30 à 1 €/kg.

  • Le laiton :

Le laiton est un alliage de zinc et de cuivre. Sa couleur oscille entre le jaune argenté et le doré. Il est surtout utilisé pour la fabrication des instruments de musique, des pièces de décoration, des meubles, des robinets et des poignées de porte. À noter qu’une tache verte/grise apparaît à la surface du laiton quand il est usé. Sur le marché, son prix est de 2 à 2.50 €/kg.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*