Entreprises Idf » Santé » Comment peut-on devenir donneur de moelle osseuse ?Comment peut-on devenir donneur de moelle osseuse ?

Comment peut-on devenir donneur de moelle osseuse ?

Les cancers et les maladies du sang affichent un taux de mortalité élevé dans le monde. Parfois, leur traitement est coûteux, long et difficile. Toutefois, il existe un moyen peu connu qui peut redonner espoir de guérison aux malades : le don de moelle osseuse. Ce traitement est efficace pour soigner les leucémies, les lymphomes ou les myélomes ainsi que la thalassémie, la drépanocytose et bien d’autres. Pour en savoir plus sur le processus de la greffe, vous pouvez lire les lignes suivantes.

Le don de moelle osseuse, c’est quoi ?

D’abord, vous devez savoir que la moelle osseuse est très importante pour le bon fonctionnement du corps. Elle est indispensable à la vie, car elle assure la formation de cellules souches, encore appelées « hématopoïétiques ». En effet, elle produit les cellules sanguines, telles que les globules rouges, les plaquettes et les globules blancs.

Sachez donc que le dysfonctionnement de la moelle osseuse provoque des maladies graves, comme les leucémies ou les maladies du sang.

Avec le don de moelle osseuse, il est possible de guérir une personne atteinte d’une maladie grave comme le cancer ou la maladie du sang. Ce geste consiste alors à donner ses cellules souches hématopoïétiques à une personne malade afin que celle-ci puisse guérir. Le médecin va greffer ces cellules dans la moelle osseuse du patient. Elles vont alors reproduire des globules rouges, des plaquettes et des globules blancs pour guérir le patient.

À qui donner la moelle osseuse ?

Le don de la moelle osseuse s’adresse à toutes les personnes atteintes d’une maladie grave du sang. Adulte ou enfant peut en bénéficier pour espérer guérir. Parmi ces maladies graves, nous pouvons citer la leucémie, les aplasies médullaires, les maladies métaboliques ou génétiques, la thalassémie, la drépanocytose, le lymphome ou le myélome.

Qui peut donner de la moelle osseuse ?

Tout le monde est libre de donner la moelle osseuse à un patient. Toutefois, il existe des critères à examiner. Avant tout, femme ou homme, vous devez avoir plus de 18 ans et moins de 36 ans au moment de l’inscription.

Vous devrez également être en parfaite santé. Pour le savoir, il faudra répondre à un questionnaire de santé. Cela permet de déceler les éventuelles contre-indications. Un prélèvement sanguin, buccal ou salivaire peut aussi être fait pour vérifier la compatibilité avec le patient. Ce prélèvement est aussi nécessaire pour établir la carte d’identité tissulaire du donneur ainsi que sa capacité à donner.

Dans tous les cas, un donneur de moelle osseuse doit pouvoir s’engager sur le long terme. En effet, il arrive d’attendre plusieurs années avant d’être contacté pour un don. Il faut rester présent lorsque le patient fait appel au donneur. De la même façon, il faut informer les services compétents pour chaque changement de situation (état de santé, déménagement, etc.).

Comment s’inscrire pour être donneur de moelle osseuse ?

Pour être donneur de moelle osseuse, il faut vous inscrire. La procédure n’est pas compliquée. Il vous suffit de faire une inscription en ligne sur le site de la biomédecine ou le site www.dondemoelleosseuse.fr. Vous pouvez aussi vous inscrire par téléphone. Appelez gratuitement le 0800 20 22 24 pour ce faire.

Après que toutes les conditions soient réunies, vous pouvez recevoir chez vous un dossier d’inscription avec un kit de prélèvement salivaire ou autre. Vous pouvez également vous rendre dans un centre donneur le plus proche de votre domicile pour faire une prise de sang.

Est-ce que le don de moelle osseuse est risqué ?

Le don de moelle osseuse n’est pas risqué. En effet, avec les nombreux tests effectués dès le départ, les personnes ayant des antécédents ne pourront pas être éligibles. Ainsi, le risque est moindre, que ce soit pour le donneur que pour le patient.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*