Entreprises Idf » Auto moto » Dégivreur de pare-brise : rôles, fonctionnement et prixenlever givre pare-brise

Dégivreur de pare-brise : rôles, fonctionnement et prix

Quand le mercure baisse au plus bas, on doit faire face à la formation de givre et de buée sur le vitrage de son automobile. Cela est d’autant plus vrai lorsque celui-ci est garé dehors parce qu’on ne dispose pas d’un garage. Aussi, ce cas est inévitable si l’on doit rouler régulièrement sur route dans une zone fortement enneigée. Pour remédier aux désagréments engendrés par le dépôt de givre sur le pare-brise, il faut s’équiper d’un outil ou d’un produit dégivreur. Focus.


Dégivreur de pare-brise : utilité

Comme son nom l’indique, un dégivreur de pare-brise est destiné à ôter les plaques de givre qui se forment sur la vitre. Celles-ci sont dues à un écart important entre la température à l’intérieur de l’habitacle (air chaud) et celle à l’extérieur (air froid). De l’humidité apparaît sur la face interne du vitrage entraînant un dépôt de buée ainsi qu’une formation de givre sur sa face externe.

Le dégivreur devrait toujours accompagner le conducteur lorsqu’il roule par temps de neige. Cela lui évite le risque d’un accident. En effet, la présence de givre et de buée peut obstruer la visibilité de l’automobiliste et des passagers. Aussi, la conduite d’une voiture avec un pare-brise couvert de givre est passible d’une amende de 45 euros. Le conducteur doit également dégivrer la vitre avant de poursuivre sa route.

Certains véhicules sont dotés d’un système de dégivrage composé :
• d’un dégivreur avant qui cumule l’air chaud issu du pare-brise ;
• d’un dégivreur arrière muni d’une fonctionnalité électrique matérialisée par les traits noirs visibles sur la lunette arrière.

Par ailleurs, la climatisation de la voiture joue aussi un rôle complémentaire puisqu’elle permet de réduire la température à l’intérieur et d’éliminer ainsi, l’humidité à l’origine de la buée.

Dégivreur de pare-brise : fonctionnement

En principe, un dégivreur de pare-brise dégage de l’air chaud qui permet de désembuer la vitre. Il peut être commandé depuis le tableau de bord. Son fonctionnement est souvent associé à l’activation de la climatisation qui dispose d’un ventilateur réglable évacuant un air moins humide. Pour le cas des pare-brises chauffants, le mécanisme est encore plus simple. Ceux-ci intègrent des filaments électriques qui se chauffent lorsqu’ils sont sous secteur.
Concernant les outils de dégivrage, la plupart d’entre eux sont alimentés par une batterie et leur application s’effectue manuellement.

Dégivreur de pare-brise : types

Différents moyens peuvent être déployés pour réaliser le dégivrage de pare-brise :

• l’utilisation d’un grattoir/d’une raclette qui sert à extraire la neige et le givre nichés sur le vitrage de votre auto. Cet outil est muni d’une lame en caoutchouc ou en polycarbonate et de plusieurs griffes qui viennent se glisser lentement sous les couches de givre sans abîmer la vitre.

• la mise en marche du système de dégivrage du véhicule afin de réduire la formation de buée. Toutefois, cette méthode est moins efficace si l’on souhaite enlever le givre déposé à l’extérieur. Il faut donc, l’associer à l’usage d’un grattoir.

• le déclenchement de la climatisation de la voiture pour supprimer l’humidité dans l’habitacle ;

• l’utilisation de l’option chauffante du pare-brise qui contribue à la fonte du givre dans le but d’éviter sa stagnation sur la vitre ;

• l’utilisation d’un dégivreur sans fil, efficace et idéal surtout si on habite dans une zone où la chute de neige est fréquente. Cet équipement est fort apprécié pour sa rapidité d’exécution et sa robustesse.

• la vaporisation par une bombe dégivrante qui contient des substances chimiques permettant d’éliminer de manière instantanée un givre tenace.

Dégivreur de pare-brise : prix

Le prix d’un dégivreur varie d’un produit à un autre. Cela dépend du type, de la marque et surtout de la qualité de celui-ci. Pour un grattoir ou une raclette intégrée dans un kit, il faut prévoir une somme modique comprise entre 1 et 5 euros. Un prix allant de 2 à 10 euros (en fonction de la quantité) permet d’obtenir une bombe dégivrante. Un dégivreur sans fil est par contre, plus coûteux en raison de sa puissance et de la technologie qu’il utilise. Celui-ci coûte en moyenne entre 30 et 70 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*