Entreprises Idf » Astuces » Récupération d’eau de pluie: peut-on utiliser n’importe quelle cuve?Eau de pluie

Récupération d’eau de pluie: peut-on utiliser n’importe quelle cuve?

Notre besoin en eau potable augmente de jour en jour. Récupérer l’eau de pluie est la meilleure solution pour réduire notre facture en eau à chaque fin de mois. Découvrons en détails, les moyens de récupération d’eau.

Pour quelles raisons récupérer l’eau de pluie ?

L’utilisation du récupérateur ménage les nappes phréatiques tout en faisant des économies. En effet, la consommation d’eau augmente de jour en jour. L’accès à l’eau potable demande des coûts élevés.

Les différentes cuves de récupération d’eau de pluie

Utiliser un ou plusieurs récupérateurs réduit considérablement la facture d’eau potable et préserve l’environnement. Mais il faut bien choisir une cuve de récupération adaptée à vos besoins.

– Cuve en polyéthylène

Facile à installer, cette cuve est légère et peu onéreuse. Elle ne résiste pas à l’acidité de l’eau de pluie causant des problèmes de corrosion aux canalisations. Par contre, pour traiter l’eau de pluie, on peut mettre des pierres calcaires.

– Cuve aérienne

Cette cuve est destinée aux utilisateurs qui n’ont besoin que d’une petite quantité d’eau. En effet, leur capacité est limitée à quelques centaines de litres. L’usage se base seulement sur l’arrosage du jardin. Facile à installer, ce récupérateur nécessite un bon emplacement pour pouvoir récupérer l’eau pluviale. Ce type de cuve est très prisé puisqu’on n’a pas besoin d’autorisation administrative pour l’installer.

La récupération d’eau par cuve enterrée

Pour ce type de cuve, il est nécessaire d’effectuer des travaux de terrassement :

– installer un filtre automatique à la base de la gouttière ;

– la cuve doit être reliée au tuyau d’arrivée d’eau de la toiture et à différentes canalisations ;

– mettre en place une pompe extérieure pour utiliser l’eau.

Pour envisager l’installation de ce type de cuve, il est impératif que le réseau de drainage de l’eau soit en bon état et bien entretenu. Il est nécessaire de faire un nettoyage régulier, mais aussi des grilles posées sur les gouttières. L’installation de la cuve nécessite des travaux conséquents. Pour un usage extérieur, une pompe immergée est utile, tandis que pour l’usage intérieur, ce sera une pompe surpesseur.

L’utilité de la récupération d’eau de pluie

Les ressources d’eau sont de plus en plus rares à cause de la pollution aquatique. Économiser de l’eau limite le travail des nappes phréatiques qui alimentent nos réseaux. Ainsi, cela va limiter l’accentuation des eaux sales à traiter.

Les accessoires pour récupérer l’eau pluviale

Chaque type de récupérateur possède des accessoires pour faciliter l’installation, l’usage ainsi que l’amélioration de la qualité d’eau.

– Collecteur filtrant

Le collecteur filtrant se colle sur la descente de gouttière pour se raccorder au réservoir par un tuyau rigide.

– Robinet

En acier ou en laiton, le robinet est normalement fourni avec les récupérateurs. On peut les changer en cas de détérioration.

Couvercle

Présent sur la plupart des réservoirs aériens, il facilite le nettoyage périodique.

– Kit de connexion

Il permet de relier deux récupérateurs d’eau de pluie pour augmenter la capacité de stockage.

Le quantité d’eau de pluie qu’on peut récupérer

Plusieurs facteurs sont à considérer pour récupérer plus d’eau de pluie possible : la nature, la surface et la pente de la toiture, et l’état de propreté du filtre. En effet, le volume récupéré est toujours inférieur à cause du débordement des gouttières surtout si l’orage fait rage ou si le filtre est en partie bouché.

L’usage de l’eau de pluie à l’extérieur est sans problème, tandis qu’à l’intérieur, son utilisation doit de suivre les normes. Par exemple, dans la cuisine, il faut traiter l’eau avant de l’utiliser pour nettoyer les différents aliments.

Si à l’avenir, vous voulez des experts en entretien de cuve, confiez-vous à une entreprise spécialisée comme Procuves.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*