Entreprises Idf » Travaux » Tuto : comment dégazer une cuve à fioul soi-même ?dégazage cuve à fioul

Tuto : comment dégazer une cuve à fioul soi-même ?

La cuve à fioul permet de conserver et de protéger le fioul qui alimente votre système de chauffage. C’est un réservoir fabriqué servant d’intervalle de stockage pour des marchandises pétrolières. La cuve à fioul est placée au niveau le plus profond, au sous-sol ou au rez-de-chaussée. Avec le temps, du gaz peut être accumulé dans cette cuve, ce qui peut causer un grand danger. Vous prévoyez alors de procéder à l’enlèvement de ce gaz vous-même mais ne savez pas comment faire ? Découvrez comment dégazer une cuve à fioul dans cet article.

La procédure d’enlèvement de la cuve à fioul

L’enlèvement d’une cuve à fioul doit être fait avec beaucoup de vigilance en raison de la nature de ce combustible, qui est un dérivé du pétrole pouvant ainsi présenter des risques d’incendie et d’explosion. L’enlèvement de la cuve à fioul nécessite également l’utilisation d’outillages spécifiques, tels que l’explosimètre qui sert à découvrir l’éventuelle présence de reste de gaz. Pour ces motifs, il est recommandé de faire appel à un spécialiste. Mais il est également possible de le faire vous-même en prenant certaines précautions de sécurité.

Pour réaliser cet enlèvement de cuve à fioul, Il vous faudra suivre quelques étapes. Pour commencer, il faut procéder à la vidange de la cuve à fioul. En effet, il faut vider la cuve du fioul. Une fois la vidange entamée, il faut faire un assainissement à haute pression des canaux, pour ôter les boues et les débris hydrocarbures. Cette procédure est importante parce que ces déchets sont toxiques et inflammables. Cette étape est particulièrement indispensable pour une raison de sécurité.

Il faut neutraliser la cuve à fioul. Cette étape de neutralisation est vraiment essentielle et doit être faite le plus tôt possible, c’est-à-dire 48 heures après le dégazage. La durée maximale du dégazage de la cuve à fioul est seulement de 48 heures. La neutralisation consiste à remplir la cuve d’un solide très mou comme le sable et le béton. Par la suite, vous pourrez procéder à l’enlèvement de la cuve. Une cuve découpée sera emmenée vers un foyer de traitement des débris agréés.

A noter que les procédures d’enlèvement d’une cuve sont identiques qu’il s’agisse d’une cuve enterrée ou d’une cuve aérienne. En revanche le prix peut varier selon le travail.

Le déroulement du dégazage d’une cuve à fioul

Il existe différentes actions de dégazage. La première concerne le dégazage par ventilation. Ce procédé consiste à infiltrer des airs sous pression à l’intérieur de la cuve pour expulser les gaz contenus dans le réservoir. Par la suite, ils sont repris dans une citerne dans l’intention d’être retraités. Toutefois, il s’agit de la méthode la moins utilisée.

Il y a le dégazage par nettoyage, qui consiste à nettoyer l’intérieur du bassin avec une pompe à haute pression. Après le lavage, la cuve passe par un grattage interne pour que les derniers dépôts de boues soient enlevés. C’est la technique la plus efficace et la plus conseillée.

Le dégazage par aspiration consiste à absorber les gaz en suspension et à les placer à l’intérieur d’un réservoir pour leur retraitement. Le dégazage par aspiration est la méthode la moins recommandée.

Le dégazage d’une cuve à fioul sert à éliminer tous les gaz d’hydrocarbures demeurant encore dans la cuve. Dans certains cas, ces gaz peuvent être explosifs. Il est donc important de réaliser cette opération avec précaution. Tout d’abord, le dégazage de la cuve est obligatoire avant sa neutralisation, sa découpe et son enlèvement. La méthode de dégazage est utile pour le nettoyage et la réparation afin d’éviter des accidents explosifs. Le dégazage de la cuve à fioul est nécessaire pour garantir la sécurité du réservoir de stockage. Il est donc primordial d’effectuer l’entretien d’une cuve à fioul.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*