Entreprises Idf » Second oeuvre » Zoom sur les principaux types de reliure

Zoom sur les principaux types de reliure

On ne peut pas juger un bon livre par sa couverture, mais grâce à sa reliure, on peut en dire long sur son espérance de vie. Livres, carnets de notes, magazines, rapports, journaux intimes ; tous ces documents en papier traversent le temps grâce aux travaux méticuleux des relieurs d’arts. Voici donc pour vous les principaux types de reliure, pour que vous puissiez reconnaître les comportements d’un livre en un simple regard.

Brochage au fil

Question qualité et durabilité, le brochage au fil est le numéro 1. Le fil de brochage ou fil de base se place généralement entre les livres et les magazines, à la main ou à l’aide de machines. Pour réaliser cette reliure, les feuilles de papier pliées sont d’abord regroupées puis ouvertes, avant qu’on insert le fil dans le pli. D’une façon plus simple, la technique de brochage agit comme une agrafeuse. A la main, elle peut durer des heures, voire des jours, mais grâce à l’avancée technologique et aux imprimeries numériques, elle file à une vitesse de 40.000 agrafes/heure. Il existe 3 sortes de fil : fil rond, fil plat, et fil revêtu de nylon.

Reliure collée

Si vous aimez les travaux manuels ou les livres fait maison, vous allez aimer la reliure collée. Les principaux ingrédients pour cette opération sont facilement accessibles dans une épicerie : de la colle blanche, une spatule à colle, une pelote de ficelle, une scie à dent fines version miniature, une presse fait maison et deux serre-joints. Elle est généralement utilisée pour les feuilles imprimées, les tirages importants, les livres faits avec différents papiers, et les brochures. On peut alors choisir entre un collage pur et un collage à plat. Les imprimeries utilisent le collage à plat pour une publication en petites et moyennes éditions pour sa durabilité et sa bonne tenue.

Reliure par collage-pliage

Toujours dans la catégorie des travaux manuels, le collage-pliage ou plis collés est utilisé pour les produits publicitaires. Tout comme la reliure collée, on utilise de la colle pour la reliure par collage-pliage. Ce procédé est rapide, car il ne suffit que de coller plusieurs feuilles ensemble, de les plier et les rogner. On constate ce collage sur les brochures avec peu de pages, les envois publicitaires, les mailings, ainsi que les suppléments de journaux. Son ouverture à plat est excellente et il est possible de l’appliquer sous plusieurs formats de papiers. Toutefois, il n’y a pas de couverture, il ne peut supporter que quelques pages et ne dure pas assez longtemps.

Reliure spirale

Aussi appelée Wire-O ou reliure peigne, la reliure spirale est une technique d’assemblage moderne. On utilise ordinairement des anneaux métalliques pour relier les pages entre elles, mais il est aussi possible d’utiliser des fils ou des peignes de fils. En revanche, ce qui la différencie des autres reliures, c’est le reliage entre les feuilles qui se fait à travers des trous percés sur les bordures de ces dernières. Nous pouvons la voir à travers les calendriers, les livres de cuisine et de musique, les guides de formation, blocs-notes, documents de vente, brochures, etc. Plusieurs imprimeries et reprographies proposent cette reliure dans leurs impressions.

Reliure par écrous relieurs

En parlant de trou, la reliure par écrous relieurs part du même principe que la reliure spirale. A la différence, on utilise des écrous pour maintenir l’ensemble des feuilles perforées. Elle peut être visible comme une brochure ou bien cachée comme une couverture. L’une de ses particularités est qu’on peut remplacer des pages du livre, en ouvrant simplement la brochure. Cependant, elle peut poser certains problèmes à l’ouverture à cause de la dureté (dans certains cas) de la couverture. Sinon, vous pouvez effectuer par vous-même la décoration de votre brochure ou de la couverture de votre livre, ou même y laisser votre propre logo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*