Entreprises Idf » Auto moto » Combien de panneaux solaires pour un camping car ?voyage en camping-car

Combien de panneaux solaires pour un camping car ?

En général, le camping car est le moyen de locomotion choisi pour les voyages familiales. Les soucis de liberté et de confort des enfants sont les principales raisons de ce choix. La difficulté d’un voyage réside dans l’adaptation du mode de vie habituel aux limitations énergétiques du camping car. L’énergie solaire se présente comme une solution à ce problème. L’autonomie énergétique d’un camping car est primordiale afin d’assurer un voyage serein. En la matière, le nombre de panneaux solaires utilisés varie selon la durée du voyage et les besoins des membres de la famille.

1 – Pour un simple aller-retour

Voyager en camping ne se fait pas obligatoirement à long terme. Dans le cas où il s’agit d’une simple escapade, d’une évasion passagère ou d’un simple pique nique hors de la ville, le retour est prévu à la fin de la journée. Dans ce cas, les besoins énergétiques de bases à entreprendre par le panneau solaire sont les suivants :

    • L’alimentation des batteries des téléphones ou des tablettes ;
    • la télévision ;
    • les hauts-parleurs Bluetooth portables.

Ici, un seul panneau solaire, muni d’un convertisseur et d’une batterie est suffisant. En effet, l’utilisation de ces accessoires répond à un besoin énergétique assez faible. Cette consommation journalière est comprise entre 350 et 750 kilowatt-heures par jour. Le principal avantage est la gratuité de l’énergie verte. Cependant, cet atout est limité par le fait que la rentabilité n’est optimale qu’en été. Toutefois, pour plus de sécurité, il est vital de confier l’installation des panneaux solaires à un professionnel de la couverture.

2 – Pour un voyage nocturne

Étant donné que le nombre de panneau utilisé varie en fonction des besoins, il est important d’étudier le besoin énergétique d’un voyage nécessitant un trajet aller-retour pour une durée minimum de 24 heures. C’est à dire, partir le jour et revenir le lendemain. Pour le présent cas, les principaux besoins à prendre en compte sont :

    • les besoins énergétiques de base : ils concernent les activités indispensables pour passer une nuit paisible et un voyage serein. A titre d’exemple, on peut citer la luminosité interne et externe, la charge téléphonique, la télévision.
    • les besoins hygiéniques : cette catégorie regroupe les besoins sanitaires de base et nutritifs tels que la toilette, la douche et la préparation de la nourriture familiale. Les éléments indispensables sont le chauffe-eau électrique et l’électroménager.
    • les besoins accessoires comme le recharge d’une tablette et d’un ordinateur portable qui, dans le présent cas, sont des accessoires de loisirs et de passe-temps permettant de d’occuper les enfants à des jeux virtuels et d’éviter l’ennui durant le voyage.

Ces besoins énergétiques sont évalués à 2000 kilos-watt-heure au minimum. Par conséquent, il est nécessaire d’utiliser deux panneaux solaires.

3 – Pour un séjour à long terme

Un séjour à long terme inclut un week-end d’évasion, une randonnée sauvage d’une semaine ou même un mois de vacances. Comme indiqué précédemment, le besoin énergétique s’accroît en fonction de la durée du séjour. Ici, le besoin est maximal, car il est assimilé aux besoins d’un foyer.

L’accroissement du besoin énergétique réside dans l’utilisation optimale de certains appareils électroménagers comme la plaque électrique, le micro-onde, le four électrique, le rice-coocker … etc. Par ailleurs, comme tout foyer l’exige, le confort thermique s’ajoute aux besoins énergétiques de base, hygiéniques et accessoires. De ce fait, l’utilisation permanente d’un système de chauffage adapté au camping-car est préconisé. Celui-ci est généralement énergivore. Ainsi, trois panneaux solaires sont à installer pour répondre favorablement à ces besoins. Pour une autonomie certaine, il est préférable de concorder le nombre de batterie avec celui des panneaux solaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*