Entreprises Idf » Autres professionnels » Camion de déménagement : peut-il transporter des plantes?

Camion de déménagement : peut-il transporter des plantes?

Il est temps de déménager. Il faut préparer les cartons, les animaux, les jouets des enfants, etc… Néanmoins, les plantes intérieures et les plantes de jardin sont souvent délaissées. Comment préparer les plantes ? Comment les transporter sans les abîmer ? Voici les réponses à vos questions.

Est-il possible de déménager avec ses plantes ?

Il est bel et bien possible d’emporter les plantes lors d’un déménagement. Le seul hic est que l’assurance proposée par les sociétés de déménagement ne les prend pas en charge. Sous prétexte qu’elles sont fragiles, certains déménageurs abandonne même toute demande de transport et de manutention de plantes.

Vous ne voulez pas vous séparer de vos plantes ? Prévenez en amont votre prestataire. Cela lui permettra de vous détailler les règlements en vigueur et de calculer le volume de vos plantes. Pour un déménagement en dehors de la France, il faut se mettre au courant de la politique d’entrée des végétaux sur le territoire. Considérées comme toxiques, invasives ou porteuses de maladies, certaines d’entre elles ne peuvent pas transiter certaines frontières.

Quelles sont les préparations à faire lors du déménagement de plantes ?

Au premier chef, pour déménager en toute sécurité et en toute sérénité, observez la saison du déménagement. Il vaut mieux attendre l’hiver pour déplacer les plantes d’extérieur et attendre l’été pour les plantes d’intérieur. Pour un déménagement printanier, la taille des branches est recommandée une semaine avant le grand jour. En plus de diminuer le volume, cela évite le bris de branches dans le camion.

Quant aux petites plantes, elles nécessitent un bon arrosage 4 ou 5 jours avant le départ. Si vous attendez le jour j, l’eau risque de se dissiper et de détruire tous les cartons présents dans le camion du déménageur. Concernant les grandes plantes, un arrosage avant le jour du déménagement est également nécessaire. N’oubliez pas de vider l’eau dans la coupelle avant l’emballage. Cela permet, en plus, d’alléger le poids de votre euphorbe.

Vous devez, néanmoins, vous préparer à laisser quelques plantes derrière vous. Outre le fait qu’elles ne vont pas tenir le coup du déplacement, il faut savoir que toutes les plantes ne pourront pas s’adapter à votre nouveau logement. Pour ne pas les laisser périr, pourquoi ne pas en faire don à des voisins ou à des amis ?

Comment transporter les plantes dans le cadre d’un déménagement ?

Dans le but d’éviter tout éventuel choc, les plantes ont aussi besoin d’une protection et des emballages. Vous avez seulement à récupérer les boîtes ou les cartons rigides ayant la même taille que le pot de votre plante. Pour qu’elles tiennent bien droit, pensez à les caler à l’aide de papiers de journal ou de vieux magazines. Il ne faut pas oublier de faire des petits trous sur les cartons pour permettre aux plantes de respirer tout au long du trajet. Le but est de les maintenir dans un environnement toujours frais.

Si vous avez besoin de déterrer les plantes de jardin, ne vous précipitez pas. Attendez vraiment le dernier moment avant d’y procéder. Placez-les ensuite dans un sac en plastique. Creusez de manière à pouvoir garder suffisamment de racines pour la croissance et un peu de la terre d’origine. Puis, posez la plante dans un sac le temps du transport. Ne vous lésinez pas en cartons si vous avez des pots en terre cuite, car ils sont fragiles.

Il est aussi possible de bouturer les plantes de votre jardin. Cette option est plus simple car vous avez simplement besoin de placer le brin dans un coton ou un sopalin humidifié la veille du déménagement.

Toujours dans le but de protéger vos plantes, chargez-les en dernier dans le camion. Ainsi, elles sortiront plus facilement à l’arrivée. Enfin, il faut savoir profiter aussi de l’existence des diverses formules proposées par l’entreprise de déménagement.

Et à l’arrivée ? Comme vous devriez vous occuper des autres objets d’abord, placez tout simplement les plantes dans un endroit lumineux, en attendant le moment pour les planter à nouveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*