Entreprises Idf » Beauté » À quoi sert une poudre libre et comment en fabriquer soi-même ?À quoi sert une poudre libre et comment en fabriquer soi-même ?

À quoi sert une poudre libre et comment en fabriquer soi-même ?

L’incontournable du maquillage, la poudre visage est l’amie de confiance pour se repoudrer le nez et avoir un teint embelli à 100 % et à zéro défaut. Elle se décline sous différentes versions, selon le type de peau et le rendu recherché. Parmi elles figure la poudre libre, une des plus connues et aussi des plus anciennes. Elle est parfaite pour certaines personnes, mais pas pour d’autres, mieux en certaines occasions, mais à éviter en d’autres. Et si on vous disait tout sur ses véritables fonctions ?

La poudre libre : ses usages

De par sa légèreté, la poudre libre est généralement utilisée pour donner l’effet le plus naturel à la peau. Cependant, elle est plus appréciée pour sa capacité à:

    • Matifier la peau grasse : contrairement à d’autres, ce type de poudre n’a pas été pressé dans de l’huile pour lui donner un format compact, d’où son effet matifiant ! De plus, il contient principalement des minéraux tels que le talc et le mica. Une telle composition lui permet de masquer les rougeurs et de mieux absorber l’excès de sébum souvent responsable des brillances indésirables sur certaines zones du visage, sans pour autant obstruer les pores, et ce d’une manière durable. Raison pour laquelle il est déconseillé d’en abuser en présence de peaux sèches.
    • Faire durer le maquillage : quoi de mieux pour garantir un make-up lumineux et unifié de longue durée que la poudre libre ! En effet, appliquée en fin de maquillage, sa texture sèche permet de fixer le fond de teint en toute discrétion sur plusieurs heures à la manière de l’eau thermale. Tapotée au pinceau sur les paupières, elle évite aux fards de filer dans les plis. Pratiquement polyvalente, elle se prête également aux lèvres pour agir en tant que fixateur du rouge à lèvres. Poudrée sous les yeux, la poudre libre permet également de prolonger la tenue de l’anticerne dans la journée.

La poudre libre : préparation fait maison

Bien que le marché cosmétique en propose toute une gamme, vous pouvez concocter facilement votre propre poudre libre en optant pour des produits 100 % naturels. Comment ? En seulement quelques gestes :

1- Rassemblez les ingrédients

La meilleure recette de poudre libre fait maison se réalise à partir de :

    • L’argile rose : elle constitue l’ingrédient de prédilection pour absorber les impuretés et régulariser le sébum. Elle a aussi l’avantage de resserrer les pores et de matifier la peau. Unifiant l’argile blanche et l’argile rouge, elle offre le double des bienfaits de l’argile. Sa richesse en minéraux et en oligo-éléments lui vaut d’être le remède parfait pour nourrir tout type de peau en profondeur.
    • La poudre d’arrow-root : base de cette recette, cette fécule de grande finesse a la propriété d’apporter une touche douce et soyeuse une fois appliquée au visage. Elle prend également soin d’atténuer le côté gras de la peau en la lissant uniformément.
    • Le cacao : cet ingrédient permet de doser la couleur du mélange de manière à se rapprocher le plus possible de votre teint naturel.

2- Mélangez le tout !

Avant de se mettre au mélange, pensez à bien égaliser la quantité utilisée pour chaque poudre. Si vous utilisez, par exemple, une cuillère à soupe rase d’argile, il devrait en être de même pour la poudre d’arrow-root. Ensuite, mélangez-les dans un mortier et pilez soigneusement jusqu’à obtenir un rendu suffisamment fin et homogène. N’oubliez pas d’ajouter progressivement le cacao pour obtenir la couleur désirée.

3- Conservez

Vous pouvez conserver la poudre ainsi obtenue dans un poudrier bien nettoyé et désinfecté ou dans un pot à couvercle bien fermé mis dans un endroit sec, à l’ombre et loin de la chaleur (pendant 6 mois au plus).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*