Entreprises Idf » Travaux » Astuces de sécurité : comment bien s’attacher sur une toiture inclinée ?sécurité sur la toiture

Astuces de sécurité : comment bien s’attacher sur une toiture inclinée ?

Travailler sur une toiture nécessite une meilleure prise de disposition afin d’éviter tout risque de chute. C’est pourquoi il a été créé des astuces pratiques pouvant permettre au travailleur d’assurer sa propre sécurité dans des circonstances pareilles. Les équipements principaux qui entrent en ligne de compte dans cette disposition sont le harnais et la corde. Tout savoir.

Pourquoi faut-il bien s’attacher sur une toiture inclinée ?

Les travaux de rénovation de toiture constituent généralement un projet qu’il faut prendre au sérieux en tant que professionnel. Avec leur grande pente, les toitures inclinées ne sont pas du tout comparables aux toitures plates.  Ce sont en effet des toitures au-dessus desquelles il est impossible de se tenir droit.

Pour éviter les risques de chute à plusieurs mètres du sol, il a été toujours important de s’attacher à l’aide d’un outillage approprié. Mais le tout ne suffit pas de s’attacher simplement. Il faudra prendre le soin et le temps de bien s’attacher.

Quelles sont les astuces de sécurité pour bien s’attacher sur une toiture inclinée ?

Pour s’assurer de bien s’attacher sur une toiture inclinée, il faut recourir à trois astuces essentielles. Ces dernières se pratiquent étape par étape et couvrent les périodes de la préparation, des travaux en question et d’après travaux. Plus de détails :

Porter son harnais de sécurité avant de monter sur la toiture

Pour une entreprise de rénovation de toiture, le harnais est considéré comme une ceinture de sécurité. Très solide et résistant, il est muni des sangles qu’il est possible d’ajuster à deux niveaux différents : les épaules et le haut des jambes. Aussi faudrait-il ajouter que cet outil est pourvu d’un anneau qui sert à attacher la corde dans le dos. Ce sont ces différents éléments qui favorisent la position assise en cas de chute.

Même s’il n’est pas conseillé pour les toitures à grande hauteur, il faut noter que c’est un moyen de sécurité sûr. Le travailleur doit veiller à bien l’enfiler en l’ajustant évidemment à sa taille.

S’assurer de bien attacher la corde de travail sur le toit

Le harnais s’accompagne d’une corde solide et longue. Comme notifié précédemment, cette corde se relie à l’anneau se situant sur le dos. À ce stade, il faudra l’ancrer sur la toiture, peu importe que cette dernière soit munie d’une fenêtre de toit ou pas. Alors, pour y arriver, il faut :

  •         Trouver un axe d’ancrage de la corde ;
  •         Dérouler la corde au-dessus de la toiture ;
  •         S’assurer que le point d’ancrage est à l’opposé ;
  •         Se faire aider pour réussir l’ancrage.

Par ailleurs, il est important de savoir que cette étape doit se faire avec une attention particulière. Il faut utiliser au minimum dix clous pour servir d’axe à la corde à l’opposé de la zone de travail.

Ne pas s’éparpiller sur le toit

Qu’il s’agisse des travaux de démolition de toiture ou de rénovation, il est primordial de travailler section par section sur la toiture. En d’autres termes, il ne faut pas s’éparpiller. Dans le cas où les travaux doivent être effectués sur un seul pan du toit, c’est moins harassant.

Mais autrement, il faut être très vigilant en utilisant en plus de son harnais une antichute et en installant au besoin un protège corde sur le faîtage.

Quelques conseils pratiques avant de monter sur une toiture inclinée

Les toitures inclinées sont sans doute les plus dangereuses. Pour prévenir les risques de chutes, il faut prévoir en plus du harnais et de la corde les éléments tels que :

  •         Un plancher plaque ;
  •         Une console de couvreur ;
  •         Une échelle de toit.

Par ailleurs, la SOCIÉTÉ J.E.D accompagne les particuliers et professionnels dans tous les travaux liés aux toitures inclinées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*