Entreprises Idf » Autres professionnels » Dégazage de cuve à fioul : ce qu’il faut savoirdégazage

Dégazage de cuve à fioul : ce qu’il faut savoir

Une cuve à fioul joue un rôle primordial dans l’installation d’un chauffage. Elle sert de stockage et de protecteur du matériau qui alimente votre système. Avant de remplir à nouveau la cuve, il faut faire un dégazage du réservoir de manière appropriée. Cet article vous livre les raisons, le bon moment et les moyens de réaliser cette opération.

Pourquoi dégazer la cuve à fioul ?

Premièrement, c’est obligatoire. Selon la loi en vigueur, le dégazage de cuve à fioul est nécessaire pour se protéger des éventuels dangers. Il faut appliquer les normes de sécurité si vous souhaitez vous débarrasser de la cuve. Le but est de l’anéantir et d’éviter les désagréments importuns. D’ailleurs, l’article 28 de l’arrêté du 1er juillet 2004 souligne que «  l’abandon, définitif ou provisoire, d’une cuve à fioul doit être soumis à des travaux de maintenance visant à éliminer les risques de formation de vapeurs de gaz ».

En second lieu, les résidus d’une cuve à fioul sont très dangereux tant pour l’homme que pour l’environnement. Le gaz qu’il contient s’enflamme rapidement, et est même susceptible d’exploser. La cuve contient des résidus d’hydrocarbure ou de gaz une fois tout le contenu déversé. En plus, la quantité du combustible peut être énorme vu les besoins en fioul des ménages. Il est utilisé pour la chaudière, le chauffage et pour plusieurs appareils électroménagers si bien qu’une maison nécessite de remplir une cuve de fioul tous les 4 ou 6 mois. De ce fait, la cuve doit être manipulée avec une extrême précaution que ce soit pour un nettoyage ou pour une autre finalité.

Quand faut-il dégazer la cuve à fioul ?

Un dégazage de cuve à fioul doit être réalisé au moins une fois par an. Les moments clés pour la nettoyer sont :

    • lors de sa maintenance : il faut nettoyer la cuve à fioul si vous recherchez les éventuelles fuites ;
    • lors d’une rénovation ou d’une restauration ;
    • lors de sa reconversion : certaines personnes transforment leur cuve à fioul en fin de vie en citerne à eau ;
    • lors de sa neutralisation si vous souhaitez vous en débarrasser définitivement.

Pour votre information, un dégazage est indispensable une fois que votre cuve a atteint un certain âge. En cas de suspicion de fuite, il est judicieux de faire colmater celle-ci immédiatement. Sinon, l’installation peut représenter un danger. En plus de la pollution de sol, la perte de fioul peut coûter cher.

Un réservoir en mauvais état est également un signe de besoin de nettoyage de la cuve. Probablement, c’est le bon moment de changer le moyen de chauffage en un modèle moins pénible.

La meilleure saison de dégazer une cuve à fioul est lors de la fin de l’hiver. À cette période de l’année, tout le carburant est généralement vide puisqu’il a été consommé pour approvisionner le chauffage en fioul.

 À qui faire appel pour le dégazage d’une cuve à fioul ?

Il va sans dire qu’un professionnel en dégazage de cuve est le seul à pouvoir réaliser cette opération en bonne et due forme. Il dispose de tous les équipements de sécurité nécessaires : citerne de retraitement et autres accessoires comme les instruments de mesure et la tenue de travail. De plus, sa formation sur le dégazage d’une cuve à fioul lui permet d’effectuer cette opération délicate. Suivant l’état de votre réservoir, il est à même d’utiliser différentes méthodes pour nettoyer la cuve à fioul : le dégazage par ventilation, par aspiration ou par lavage. D’ailleurs, il est capable de réagir d’une manière efficace en cas d’accident.

Au terme de l’opération, un professionnel comme l’entreprise NET’ CUV délivre un certificat d’attestation. Ce document atteste que la cuve est dépourvue de combustible pour les prochaines 48 heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*