Entreprises Idf » Commerce » Guide pour choisir une palette de manutentionGuide pour choisir une palette de manutention

Guide pour choisir une palette de manutention

Plus de 450 millions de palettes sont en circulation chaque jour. Ces équipements de manutention servent non seulement à stocker, mais aussi à transporter facilement les marchandises. Faisant office de tampon, la palette évite les rayures au sol et surtout au niveau des marchandises à chaque opération de manutention. Découvrez comment choisir une palette de manutention.

Selon le matériau

En bois

Lorsqu’on parle de palette de manutention, la première chose qui vient à l’esprit est un accessoire logistique en bois, dépourvu de clou, d’écharde et d’angle saillant. Il isole les marchandises placées dessus et évite la remontée d’humidité et de salissure.

Pour concevoir une palette de manutention en bois, les fabricants utilisent le pin, l’épicéa, le sapin ou autres planches d’arbres résineux. Très solide, elle est capable de supporter des charges jusqu’à 2500 kg. Elle a l’avantage de s’adapter à plusieurs types de marchandises. En plus de sa manipulation facile surtout lors des rotations, elle se répare rapidement en cas de casse.

Réutilisable et recyclable, la palette de manutention en bois est qualifiée d’ « eco-friendly ». Effectivement, il existe des palettes souvent qualifiées de « perdues » qui sont d’usage unique. Plus légères, ces dernières sont moins coûteuses à l’achat.

En bois moulé

Fabriquée à partir de copeaux de bois, la palette moulée est légère. Son principal atout est sa résistance et sa capacité à supporter une charge dynamique jusqu’à 1250 kg.

Comparée à une palette en bois classique, cette palette moulée en bois est caractérisée par sa légèreté et sa solidité en raison de sa conception en un seul bloc. Fabriquée dans le respect de la norme NIMP 15, cette palette ne nécessite aucun traitement avant sa mise en exportation.

En carton

Telle une caisse carton, la palette s’adapte parfaitement à l’environnement urbain puisqu’elle est à la fois biodégradable et recyclable. Elle est surtout connue pour sa légèreté : 10 kg de moins qu’une palette « perdue » en bois. Même dans ce cas, elle a une résistance inégalable avec une capacité de charge de 500 kg maximum. Par ailleurs, elle offre une parfaite sécurité des marchandises et ne nécessite aucun traitement antiparasitaire.

En plastique

Principalement employée pour stocker des marchandises dans les centres logistiques et les entrepôts, la palette en plastique n’est pas réservée pour les expéditions. Ayant un coût d’achat élevé, elle est toutefois utilisée rarement. Les seuls avantages de ce type de palette sont sa manipulation aisée et son transfert de charge facile.

Selon le format

Pour savoir le nombre de palettes qu’il vous faut, il faut connaître les formats de palette existants. Voici les formats standardisés :

  • palette Europe : plus connue sous le nom de palette EURO ou palette EPAL, elle mesure 120*80 cm ;
  • demi-palette : c’est une palette Europe divisée en deux, elle mesure donc 60*80 cm ;
  • quart de palette : c’est le format de palette le plus petit avec 60*40 cm ;
  • palette américaine : ayant une dimension de 120*100 cm, elle est connue comme étant la palette universelle. On rencontre moins ce type de palette puisqu’il ne convient pas aux camions européens.

Si ces formats ne correspondent pas aux dimensions de vos marchandises, tournez-vous vers des fabricants de palette sur mesure.

Selon la destination des marchandises

Il faut connaître la destination des marchandises. S’ils partent en export, un traitement antiparasitaire est obligatoire pour les palettes en bois. Le but est de protéger le bois pour être conforme à la norme NIMP 15. Ainsi, il est plus courant d’utiliser la palette Europe puisque sa fabrication suit déjà les normes. Ce type de palette est surtout recommandé dans le secteur alimentaire et pharmaceutique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*